L'histoire de Fender

 

Clarence Leonidas Fender dans son usine de production à Fullerton

 

La marque de guitare Fender fut crée en 1946 par l'homme du même nom Clarence Leonidas Fender communément appelé Leo Fender. Clarence Leonidas Fender nacquit le 10 Aout 1909 à Fullerton en Californie. Ses parents étaient de modestes fermiers qui travaillaient dur pour subvenir aux besoins de leur famille. Tout jeune, le garçon s'intéressa à l'éléctronique et à l'éléctricité. Aprés l'école il passa de longues heures à observer, démonter et remonter des appareils éléctroniques dans l'atelier de son pére. C'est de cette maniére qu'il acqui des compétences en éléctronique et en éléctricité, matiére qui était pour lui une véritable passion trés prenante. A seize ans Leo Fender élabora sa premiére guitare, la Leo's baby. La personnalisation de sa création fait ressurgir l'amour qu'il portait à la construction. Paradoxalement Fender ne joua jamais de la guitare mais il était saxophoniste depuis son enfance. Devenu adulte Leo Fender entama des études de comptabilité qu'il réussit haut la main. Son diplôme en poche il fut embauché au sein du California Highway Departement. Son poste étant haut placé il profitait d'un revenu conséquent. Bien que concentré sur son travail, il continua à s'adonner à la construction éléctronique. Il entama également de longues études documentaires sur l'éléctronique afin de compléter ses connaissances. Par son travail il devint maitre en la matiére. Aprés plusieurs années à son poste de comptable Leo Fender fut licencié. C'est alors qu'il décida de créer avec ses économies sa propre enseigne de construction éléctronique en 1939. Il nomma son entreprise Fender Radio Service. Le métier de l'entreprise était de réparer des engins ou des objets éléctroniques. Au cours de son activité il fut amené à réparer des objets musicaux. De cette maniére il rencontra de nombreux musiciens dont le guitariste professionnel surnommé Doc Kauffman. Ce guitariste qui jouait essentiellement de la guitare hawaiënne, se lia d'amitié avec Clarence Leonidas au cours de ses souscriptions à la Fender Radio Service.   En 1945 les deux hommes s'associérent pour créer une entreprise de production et de commercialisation de lap-steel, guitare hawaiënne éléctrique, et d'amplificateurs sous la marque K & F pour Kauffman & Fender. Les connaissances musicales de Kauffman aliées aux compétences en éléctronique de Fender permirent à l'entreprise de produire des instruments de qualité appréciés des guitaristes de la région. Leo Fender eu toujours recour sà des musiciens pour connaitre les besoins des guitaristes afin d'orienter au mieux son travail. A l'époque Leo Fender réalisa un important travail de recherche pour améliorer techniquement ses guitares. Sa production gagna en qualité de ce fait. L'entreprise se portait bien, elle était en croissance mais l'aventure ne fut que de courte durée car en 1946 Doc Kauffman se retira de l'entreprise car il n'aimait plus son métier dans la firme et qu'il avait peur de perdre de l'argent. La désillusion ne fut que de courte durée car Fender étant toujours trés motivé pour construire des instruments, il créa une nouvelle entreprise en 1947 qu'il nomma Fender Instrument Co. Il fit construire une nouvelle usine à Fullerton pour optimiser sa production et il s'entoura d'une équipe de luthiers compétents. Sa premiére et principale trouvaille fut de changer le systéme de micro unique pour celui de six micros. En optimisant fortement l'amplification la guitare était de meilleure qualité. Sa principale activité était de produire des micros qu'il apliquait à des guitares acoustiques. Un jour, pour essayer des micros qu'il venait de créer, Leo Fender eu l'idée de produire une guitare afin de tester ses micros. Cette guitare avait pour corps un morceau de bois plein auquel il rajouta deux micros uniques. Cette guitare fut un pick-up avec un corps en pin, peint en blanc, et un manche en érable, détachable. Aprés l'avoir essayé, l'équipe de Fender fut séduite par le son brillant et le sustain de la guitare. Ils décidérent alors de commercialiser le modéle qu'ils nommérent Broadcaster. Malheuresement pour la marque la firme Gretsh ayant déposé le terme, porta plainte et obtint de la justice un retrait complet du terme par Fender. Tous les décalcomanies des guitares présentes dans l'usine furent retirés. Les détenteurs des premiers modéles la nommérent Nocaster. Finalement en Avril 1951, Leo Fender la renomma Telecaster en hommage au nouveau médium montant la television. Peu de temps aprés la marque produit l'Esquire qui fut une quasi copie de la Telecaster, sa seule distinction fut le fait qu'elle ne possédait qu'un seul micro. Le succés ne fut pas immédiat. Ces deux modéles étaient trés différents des autres modéles du marché. Ils étaient beaucoup plus simples, en kit et petit mais ils étaient détenteurs de qualités musicales trés intéressantes. Ce fut finalement le gros travail des vendeurs de l'entreprise et la qualité des instruments qui permirent aux ventes de décoller bien qu'au début les médias critiquaient sévérement les Fender. La Telecaster fut largement utilisée en Amerique et demeure aujourd'hui une guitare majeur du marché. A travers les époques de nombreux musiciens l'adoptérent. En 1954, Freddie Tavares, luthier de l'entreprise, dessina et lança avec l'accord de Leo Fender la fameuse Stratocaster. Cette guitare fut le fruit d'informations d'utilisateurs de la Telecaster qui désiraient des modifications sur leur guitare. Cette guitare connut un succés retentissant qui ne cessa de s'accroitre jusqu'à maintenant. Les ventes de Fender étaient énormes et de nombreux grands guitaristes utilisérent courament cette guitare comme Bill Carson, Dick Dale ou Buddy Holy. Ce fut avec la Stratocaster que Fender devint une firme majeur du marché de la guitare. En 1956 la Music Master fit son apparition. Cette guitare destinée à l'apprentissage connut du succés mais un lourd déclin qui fit arrété sa production en 1982. L'entreprise Fender était au sommet et Clarence Leonidas un homme comblé de bonheur.

Voici la Nocaster de 1950 à gauche et la Telecaster à droite :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voici  à gauche la Stratocaster de 1965, 1971, 1981, 1983,  au centre la Stratocaster blonde de 1982 et  à droite la Musicmaster de 1956.

 

A la recherche de la perfection, Leo Fender a apporté de nombreuses modifications à ces instruments pour optimiser leur qualité. Tout au long de sa carriére il a produi une large gamme de guitare en déclinant tous ses modéles plusieurs fois. Les guitares Fender sont ergonomiques et légéres. Clarence Leonidas à l'image de ses parents, a énormément travaillé au sein de son entreprise. Tous ces modéles furent trés populaires et sont en grande partie responsable du succés de la marque. Ses connaissances éléctroniques lui ont permi de produire des guitares de trés bonnes qualités, appréciées des musiciens amateurs et professionnels. Il apporta de nombreuses innovations qui furent utilisées par de nombreux luthiers par la suite. Les innovations de Leo Fender sont : l' utilisation de six micros, le vissage du manche au corps et l'utilisation d'un sélécteur de position permettant de choisir trois types de positions de jeu. Cet homme, autodidacte, a su s'implanter dans le monde de la guitare facilement et permit à un grand nombre de musiciens de réaliser des prestations musicales de trés bonnes qualités. Leo Fender dut se retirer de son joyeau car son médecin lui diagnostiqua un cancer. Il vendit son entreprise à CBS ( groupe géant de la télévision américaine ) en 1965 pour la coquette somme de 13 millions de dollars. Voulant rester impliqué dans l'entreprise il prit des fonctions de consultant. Malheuresement pour les amoureux de la marque la transition ne s'opéra pas dans le bon sens. CBS élabora des stratégies managériales capitalistes au détriment de la politique d'entreprise établie par Leo Fender basée sur la qualité. En effet la production de masse et la baisse de la qualité des matériaux eurent pour consequence de faire baisser la qualité des instruments. Fidéle à lui même Fender s'opposa aux orientations de CBS qui passa outre de son avis. Les ventes de Fender baissérent alors sensiblement. Dans un premier temps l'entreprise lança des évolutions de la Telecaster, de l'Esquire et de la Stratocaster puis dans un deuxiéme temps elle créa de nouveaux modéles. Il y eut la JazzMaster en 1958 ( modéle novateur avec un nouveau type de micro, une touche en palissandre et un bloc vibrato flottant ) , la Jaguar en 1962, la Mustang en 1964, la Duosonic en 1965 et la Bronco et Coronado en 1967. De moins bonne qualité que les anciens modéles, ces modéles furent populaires mais leur succés fut nettement moindre que celui connut par les modéles de Leo Fender. Néanmoins l'entreprise s'internationalisa à l'époque. Mécontent de la direction de CBS Leo Fender quitta l'entreprise en 1975. Les mauvaises performances financiéres de l'entreprise vont décider CBS à vendre Fender en 1985 à un groupe d'investisseurs dirigés par Bill.C Schultz. Le nouveau directeur a immédiatement restructuré la compagnie, qu'il baptisa Fender Musical Instruments Corporation en 1986. Dés lors l'entreprise garda les anciens modéles et développera le secteur mercatique afin d'accroitre les ventes. Fender fut une entreprise majeur du marché avec la nouvelle direction, position qu'elle gardera.

Voici à gauche la Jazzmaster et la Jaguar et à droite la Duosonic de 1965 :

 

 

 

 

 

 

 

 

   

 

 

De son coté Leo Fender continua son travail de luthier pour selon ses dires : " dépasser tous ce que j'ai fait précédemment " . Il créa en conséquence la marque Music Man aprés son départ de Fender. Il a alors produit la Sting Ray 1 et 2 puis les Sabre 1 et 2. Ces guitares furent trés innovantes et de trés bonnes qualités ( la plus haute jamais atteint par le luthier ). Malgré ces points forts le manque de notoriété de la marque la fit mourir. Leo Fender guerrit du cancer en 1980 et mourrut le 21 Mars 1991 des suites de la maladie de Parkinson. Cet homme fut travailleur, obstiné, créatif et ouvra de nombreuses portes au niveau de la lutherie moderne. Les Fender furent unaniment réspécté dans le milieu et connurent un des plus grand succés jamais connut. Ce sont des guitares au summum de la qualité.

 

La Sabre 2 de 1967 

 

 

73 votes. Moyenne 3.47 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site