L'histoire des Fender

 

 

La Fender Telecaster

 

Au sein de son entreprise, Leo Fender créait et équipait des micros pour différentes guitares. Pour tester des micros qu'il avait crées, Fender eu l'idée d'élaborer une guitare. C'est ainsi qu'il dessina les plans d'une guitare à corps plein pour concentrer la création sonore sur ses micros. Ensuite il passa à la production et à la pose des micros. Une fois la guitare construite l'équipe Fender l'essaya et ils furent tous agréablement surpris du sustain, de la précision et de la qualité sonore de l'instrument. Leo Fender vit alors dans cette trouvaille un gros potentiel commercial. Il la nomma Broadcaster et se mit à produire en série le modéle qu'il commercialisa en 1950. Gretch, un important concurrent, avait déposé ce nom et entama un procés contre Fender qui fut interdi d'utiliser le terme. Tous les décalcomanies portant ce nom furent retirés et les collectionneurs des tous premiers modéles la nommérent  NoCaster. En 1951 Leo Fender renomma cette guitare Telecaster en hommage au nouveau médium montant, la television. Le modéle était beaucoup plus simple esthétiquement et techniquement que les autres guitares du marché mais elle possédait de forte qualitée musicale. A son lancement elle fut sévérement critiquée par les médias qui la jugérent laide et inutilisable et les musiciens n'eurent pas immédiatement confiance dans cette nouveauté, ils préféraient se fier à l'experience des Gibson ou des Rickenbaker. Petit à petit le peuple prit confiance et le modéle finit par devenir trés populaire. La musique country utilisait beaucoup la Telecaster ce qui eu un effet trés positif sur les ventes. Dans les années 1960 et 1970 la Telecaster fut utilisée par de nombreux grands guitaristes et elle devint véritablement trés populaire. Dés lors elle ne cessa d'être courtisée et elle fut déclinée en plusieurs versions, Custom, Deluxe ou Thinline. La Telecaster est aujourd'hui une guitare mythique, qui réalise beaucoup de vente et qui est utilisée par un trés grand nombre de musiciens.

Voici à gauche la Nocaster de 1950 et à droite la Telecaster.

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                                                                                                                

 

 

La Fender Stratocaster

 

Aprés avoir commercialisé la Telecaster et l'Esquire ( fille de la Telecaster ) Leo Fender assoiffé de développement, cherchait à améliorer son catalogue pour répondre au mieux à tous les musiciens de l'époque. Il eut alors l'idée de demander aux guitaristes de sa région les améliorations à apporter à la Telecaster. Les guitaristes voulaient pour leur guitare un pan coupé supplémentaire, un deuxiéme micro et un bras de vibrato. Avec ces réponses, il élabora en collaboration avec Freddie Tavares, le plan de construction de la Stratocaster qu'ils commercialisérent en 1953. Elle était légére, confortable, précise, puissante, voluptueuse et offrait un accés facile aux aigues. Son ésthétique singuliére, appelée french curles, ainsi que ces grandes qualités musicale furent trés appréciées des musiciens de l'époque. Elle s'imposa rapidement dans son marché et de grands noms du rock l'adoptérent. Elle fut déclinée en série Custom, Deluxe et Signature et demeura la guitare la plus copiée et la plus vendue au monde.

 

La Stratocaster de 1965, 1971, 1981 et 1983

 

 

 

La Fender Jazzmaster

 

En collaboration avec Freddie Tavares, Leo Fender a produit la Jazzmaster en 1958. Cette guitare haut de gamme, qui coutait 329,50 dollars de plus que la Stratocaster, était décrite par la firme comme la meilleure guitare éléctrique jamais construite. Bien que destinée au monde du Jazz, la Jazzmaster fut majoritairement utilisée par les adeptes de la surf music. Malgré un succés rapide et mérité cette guitare restera dans l'ombre de la Stratocaster et sa production fut interrompue en 1980 à cause des pertes financiéres importantes qu'elle faisait subir. Depuis 1999 Fender réedite des versions américaines et japonaises du modéle Jazzmaster de 1962. La Jaguar est fortement inspirée de cette guitare.

 

La Jazzmaster, à gauche

24 votes. Moyenne 3.25 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×